Posts Tagged ‘maïs’

Pizza une saison

27 septembre 2010

En réfléchissant à l’impact de ma cuisine sur l’environnement pour ce concours (il vous reste trois jours pour vous y inscrire !), j’ai eu l’idée de faire une pizza uniquement avec ce que je trouvais dans mon potager : un des premiers potimarrons, les derniers épis de maïs, quelques courgettes, deux petits oignons et quelques brins de sauge.

Pizza veg2

Bien sûr, j’aurais pu y ajouter des tomates mais je trouvais intéressant aussi de tester une pizza sans fromage ni tomate.

Puisque je ne cultive pas de blé, j’ai dû sélectionner une farine qui avait subi quelques 80 km de transport au biocoop le plus proche, suivi d’environ 35 km jusqu’à chez moi. Voilà pour les ingrédients principaux… L’huile d’olive avait connu un trajet plus long, mais elle était quand-même française.

Cette recette donne deux pizzas, pour deux à quatre personnes, selon les appétits. On peut préparer la deuxième pendant la cuisson de la première (qu’on gardera ensuite au chaud) et les servir ensemble, mais je trouve plus convivial de découper et manger d’abord la première. La pâte n’en souffrira pas, et les inconditionnels des garnitures disons plus traditionnelles pourront rajouter d’autres ingrédients sur leur moitié/tiers/quart.

On peut aussi badigeonner le deuxième pâton d’un peu d’huile, le placer dans un sac plastique (en lui laissant de la place pour gonfler) et le mettre au frigo jusqu’au lendemain.

Pizza 1 saison
250 g de farine bise (T80)
½ c à c de sel
1 c à c de levure instantanée
1 c à c d’huile d’olive

Légumes pour garniture : ce que vous trouvez au potager, au marché, dans votre biocoop, dans votre panier AMAPP…

Mélangez la farine, le sel et la levure dans un saladier. Ajouter 150 ml d’eau tiède et malaxez jusqu’à obtenir une pâte un peu collante. Couvrez le saladier d’un torchon et laissez reposer 10 minutes.

Versez l’huile d’olive sur le plan de travail. Avec les mains encore huilées, placez la pâte (qui sera déjà plus élastique) là-dessus et pétrissez pendant une minute environ afin de bien incorporer l’huile. Posez le saladier à l’envers sur la pâte et laissez reposer 20 minutes.

Pétrissez de nouveau quelques secondes, remettez le saladier à l’envers et laissez reposer une heure.

Pendant ce temps, préparez vos légumes.
(J’ai fait rôtir des morceaux de potimarron et d’oignon pendant 20 minutes à 200°C, cuisiné le maïs à l’eau pendant cinq minutes et coupé les courgettes en tranches fines).

Faites préchauffer le four à 230°C (Th 8). Si vous avez une pierre à pizza, mettez-la à chauffer également.

Divisez la pâte en deux. Laissez un des pâtons sous le saladier pour tout à l’heure et farinez bien le plan de travail. Etalez l’autre pâton pour faire un cercle de 30-35 cm de diamètre (j’utilise un rouleau à pâtisserie mais vous pourriez vous aventurer à jouer les piazzioli en le jetant en l’air).

Sortez la pierre du four, ou garnissez une plaque avec du papier cuisson (rien ne nous oblige à faire des pizzas rondes, après tout). Avec précaution, transférez la pâte sur le support choisi. Ce n’est pas grave si elle perd un peu ses formes : vous pouvez essayer d’y rémédier ou la laisser telle quelle. Puis disposez les légumes par dessus le plus rapidement possible et faites cuire la pizza jusqu’à ce que les bords commencent à dorer (12 minutes dans mon four).

Dégustez avec quelques flocons de fleur de sel et un filet d’huile d’olive.