Posts Tagged ‘fines herbes’

Salade printanière de rattes

21 mars 2011

Le printemps est bien là, malgré que nous n’ayons rien fait pour le mériter, malgré l’actualité tout en tons de noir et gris.

Pour l’accueillir, j’ai fait une salade de pommes de terre avec les premières rattes, et pour me changer les idées, j’y ai mis des couleurs plus en accord avec la nouvelle saison.

Salade rattes

La spiruline, une algue que j’achète en poudre chez Voy Alimento, prête son joli vert bleuté à la sauce, tandis que des fines herbes rajoutent couleurs et vitamines. J’ai utilisé quelques brins de ciboulette, de la marjolaine et les premières pousses d’estragon.

500 g de rattes
1 c à s de tahin
Le jus d’un citron vert (environ 2 c à s)
1 c à s d’huile de sésame vierge
1 pincée de spiruline
Un petit bouquet de fines herbes, du jardin ou du marché
Sel et poivre
Quelques olives Kalamata

Faites cuire les rattes à l’eau ou à la vapeur pendant une quinzaine de minutes. Egouttez-les bien, et couvrez la casserole d’un torchon le temps de préparer la sauce.

Mettez le tahin dans un saladier et ajoutez petit à petit le jus de citron vert, tout en fouettant. Ajoutez l’huile et la spiruline et fouettez de nouveau. Ciselez les fines herbes et incorporez-les à la sauce. Salez et poivrez.

Dénoyautez les olives et hachez-les grossièrement.

Une fois que les pommes de terre ont refroidi un peu, on peut facilement retirer leur peau si l’on veut. Je l’ai fait pour la photo et puisque je trouve cela moins ennuyeux que de les brosser avant de les faire cuire.

Mettez les rattes sur une jolie assiette et versez la sauce dessus. Servez la salade de préférence encore tiède, décorée des morceaux d’olive.

Sauce aux fines herbes et aux noix de cajou

21 juillet 2010

Sauce fines herbes

Cette petite sauce sublime la saveur des pommes de terre nouvelles, comme les rattes. On pourrait aussi la servir avec des pâtes ou l’utiliser, tel un chutney, pour rajouter une note verte à n’importe quel plat.

Elle est partie d’une poignée de fines herbes fraîchement cueillie : persil, ciboulette, estragon, menthe, marjolaine et thym.

Fines herbes

Au fur et à mesure que je rajoutais d’autres ingrédients, cette combinaison m’a fait penser à une sauce tartare végétale. Quelques cornichons hachés la rapprocheraient encore plus de ce classique de la cuisine française.

Toutes les fines herbes que vous trouverez au jardin ou au marché seront les bienvenues : l’essentiel est qu’elles soient vraiment fraîches.

Pour 5 cuillerées à soupe

Une poignée de fines herbes (la mienne pesait 20g)
20g de noix de cajou (une douzaine)
3-4 c à s d’huile d’olive
1 c à c de moutarde
1 c à c de vinaigre de cidre
2 c à c de câpres
Sel et poivre du moulin

Hachez ou ciselez les fines herbes et mettez-les dans un petit bol.

Faites griller les noix de cajou à sec dans une poêle en fonte, puis écrasez-les dans un mortier. Rincez bien les câpres et hachez-les finement.

Ajoutez le tout aux fines herbes avec les autres ingrédients, assaisonnez et touillez bien.

Pour une salade de pommes de terre nouvelles, ajoutez la sauce à un kilo de pommes de terre encore chaudes et servez tiède.