Posts Tagged ‘céleri-rave’

Curry de céleri-rave à la noix de coco

17 novembre 2009

Celeriac-coconut curry

Même si l’on peut ressentir quelques regrets à la fin de la saison des légumes d’été, pour moi il y a une consolation de taille : l’apparition sur les étals de marché des premiers céleris-raves.

Crus ou cuits, j’adore leur saveur. En plus, à l’épluchage je trouve qu’ils dégagent comme un petit parfum de noix de coco – peut-être mon aliment préféré entre tous. Un jour grisâtre de début d’automne, j’ai décidé de les présenter. Résultat : un curry suave ensoleillé de curcuma, une épice dont on commence tout juste à étudier les multiples bienfaits.

Le céleri se contente souvent de jouer les figurants – quoique indispensables – dans les plats. Ici il partage la vedette, et j’ose espérer que ses références vertes irréprochables viendront compenser quelque peu les kilomètres parcourus par son partenaire exotique…

Les amateurs de sensations fortes suivront leurs habitudes quant au dosage de piment, mais on peut très bien s’en passer si on ne l’apprécie pas.

J’ai servi ce curry avec du riz rond complet et des brocolis. Nous l’avons mangé à deux, mais il nourrira quatre personnes si vous prévoyez aussi une entrée et un dessert.

1 céleri-rave moyen (environ 400 g)
4 c à s d’huile d’olive
Une pincée de fenugrec
Une étoile d’anis
2 gousses d’ail
½ c à c de curcuma
½ c à c de coriandre moulue
1 c à c de paprika
¼-½ c à c de piment de Cayenne (facultatif)
1 petit poivron vert
1 petite pomme (environ 100 g)
½ c à c de sel

200 ml de lait de coco
1 petit oignon (environ 50 g)
Le jus d’un demi citron vert
30 g de noix de coco râpée

Coupez le céleri-rave en morceaux d’environ 2 cm.

Chauffez 2 c à s d’huile dans une casserole lourde et jetez-y le fenugrec et l’anis étoilé. Laissez-les roussir quelques secondes, ajoutez le céleri et l’ail et retournez pour bien les enduire d’huile. Rajoutez le curcuma, la coriandre, le paprika et le piment de Cayenne si vous l’utilisez. Cuisinez pendant 5-10 minutes en tournant, jusqu’à ce que le céleri prenne un peu de couleurs.

Epépinez le poivron et la pomme et hachez-les grossièrement. Incorporez-les au curry, ainsi que le lait de coco, le sel et 200 ml d’eau. Couvrez et laissez cuire à feu doux pendant à peu près une demi-heure.

Entre-temps, épluchez l’oignon, fendez-le en deux dans le sens de la longueur et coupez-le en tranches horizontales très fines. Préparez une assiette avec quelques feuilles de papier essuie-tout. Dans une petite sauteuse, chauffez le reste de l’huile et faites revenir l’oignon jusqu’à ce qu’il caramélise. Surveillez-le bien pour qu’il ne brûle pas. Dès que les dernières taches blanches disparaissent, enlevez-le avec une écumoire et étalez-le sur le papier. (On peut réutiliser de l’huile parfumée).

Quand la sauce est bien épaisse, enlevez les gousses d’ail et écrasez-les avec le dos d’une cuillère. Rajoutez l’ail écrasé au curry avec la noix de coco râpée et le jus de citron vert. Tournez pendant une ou deux minutes pour réchauffer la sauce. Incorporez l’oignon et servir aussitôt.