Posts Tagged ‘avocat’

Salade de cresson, d’avocat et de poire

28 avril 2011

Salade cresson-poire comp

Depuis longtemps je cherchais désespérément du bon jus de cranberry (qu’on appelle aussi airelle ou canneberge). Ceux qu’on trouvait dans le commerce étaient toujours bourrés de sucre et contenaient très peu de fruits.

J’étais donc très contente de découvrir celui de la marque Prosain dans mon biocoop. A l’inverse de la plupart de ces jus, celui-ci montre sa vraie nature : acidulé au point qu’il est difficile de le boire tel quel. Mais mettez un glou de ce jus de cranberry 100 % dans du jus d’orange et il en réveille la saveur, tout en lui donnant un joli teint bonne mine.

Un bémol – il vient de loin (du Québec). Est-ce que cette petite baie pleine de bienfaits (elle lutte efficacement contre les infections urinaires, entre autres) ne pousse pas en France ?

On peut incorporer du jus de cranberry dans n’importe quel plat à la place du jus de citron. Par exemple, je l’ai utilisé pour assaisonner cette salade qui se prend pour un dessert, tellement elle est gourmande…

Pour 2 personnes

Une bonne poignée de cresson
Quelques feuilles de salade (ici chêne rouge)
Un avocat
Une poire mûre
1 c à s de pignons de pin
2 c à s d’huile de tournesol
1 c à s de jus de cranberry (ou citron jaune ou vert)
Une petite pincée de sel

Lavez et déchirez le cresson et la salade. Epluchez l’avocat, enlevez le noyau et coupez la chair en morceaux. Epépinez la poire (sans la peler) et coupez-la en morceaux.

Faites griller les pignons à sec dans une poêle en fonte, en remuant constamment.

Mettez l’huile, le jus de cranberry et le sel dans un petit bocal, et agitez bien. Touillez la salade avec cette sauce et parsemez de pignons juste avant de servir.

Guacamole

7 novembre 2010

Guacamole comp

Chaque année quand j’arrache les plants de tomates dans la serre, je réserve quelques tomates vertes pour préparer une quantité généreuse de ce guacamole.

Corsé et acidulé mais pas piquant, il se conserve bien au congélateur et il est parfait pour égayer les apéritifs en plein hiver. Bien sûr, on peut aussi en manger tout de suite…

La tradition veut qu’on sert le guacamole avec des chips tortillas (pimentés ou pas) mais notre préférence va aux super-croustillants Kettle Chips, désormais disponibles chez Leclerc.

Pour remplir 4 petites boîtes plastiques de 200 ml

4 avocats mûrs
1 échalote (environ 25 g)
2 tomates vertes (environ 150 g)
3 c à s de vinaigre de cidre
1 c à c de sel
De l’huile neutre (par ex. arachide)

Pelez l’échalote, hachez-la grossièrement avec les tomates et mixez-les. Pelez les avocats et retirez le noyau. Mixez le tout plus ou moins longtemps, selon si vous préférez votre guacamole lisse ou avec des morceaux d’avocat. Ajoutez le vinaigre et le sel et mixez de nouveau.

Répartissez le mélange entre quatre petites boîtes plastiques (j’utilise celles dans lesquelles on vend des fruits confits pour pâtisserie) et versez une fine couche d’huile sur chaque portion. Cela empêche le guacamole de noircir. Fermez bien les couvercles et mettez les boîtes au congélateur.

Après avoir décongelé une portion, on peut soit mélanger l’huile avec le guacamole avant de le servir, soit la récupérer pour cuisiner ou pour faire une vinaigrette.

Recette adaptée de Mexican Vegetarian Cooking de Edith Metcalfe de Plata (Thorsons, 1983).

Gaspacho d’avocats

9 septembre 2010

Gaspacho d'avocats

Je me félicitais que cette soupe conviendrait à tout le monde, car elle ne contient ni produits laitiers, ni fruits à coque, ni gluten. Elle est végétalienne, bien sûr, et parfait pour les crudivores. Mais quelqu’un m’a fait remarquer que c’était sans tenir compte des personnes allergiques aux légumes de la famille des solanacées, comme les tomates, aubergines et poivrons.

En fait il suffit d’omettre le poivron, et le problème est réglé. Sauf si vous n’aimez pas les avocats…

La version originale, de Elisabeth Luard, utilisait du lait de vache. On pourrait le remplacer par du lait végétal, mais je préfère cette version à l’eau qui laisse toute leur place aux parfums des légumes.

S’il vous reste des quantités de tomates au jardin, vous pouvez aussi en ajouter. Elles gâchent quelque peu la belle couleur de la soupe, mais si on a encore la chance de manger dehors le soir, ça ne se voit pas trop…

Pour 4 personnes

1 concombre
1 petit poivron vert
1 ciboule (ou plus)
2 gousses d’ail
3 avocats mures
1 c à c de sel
Le jus d’un citron vert

Mixez le concombre, le poivron, la ciboule et l’ail avec juste assez d’eau pour faire une purée épaisse. Mettez-la dans une passoire posée sur un saladier et pressez bien afin d’extraire un maximum de jus.

Jus vert
 
 
 
 
 
 
 
 

Versez ce liquide vert dans le mixeur (la pâte qui reste dans la passoire servira de base à un autre plat). Pelez les avocats, retirez les noyaux et enlevez toute la chair avec une cueillère, en grattant bien car c’est près de la peau que la couleur est la plus intense.

Ajoutez la chair d’avocat au mixeur avec le sel, le jus de citron vert et 500 ml d’eau. Mixez de nouveau et versez dans une grande cruche que vous mettrez au réfrigérateur au moins une heure avant de servir.