Les chats : est-ce bien végan ?

Voici deux des quatre raisons pourquoi je ne pourrais jamais être végane à 100% :

Calico+Sesame_comp

Calico (à gauche) et Sesame ne sont plus tout à fait aussi jeunes que sur la photo, mais il sont toujours aussi beaux et adorables.

Jeton4

La troisième raison, à droite, s’appelle Jeton. Il a deux ans et c’est le chat le plus câlin que l’on puisse imaginer. Et puis ci-dessous c’est Cressida, la petite dernière née au début de l’année. Elle aurait pu s’appeler Diane ou Artémis, tellement elle est adepte de la chasse… Pas la peine, donc, de leur acheter des boîtes véganes, car de toute façon ils vont chercher leurs propres protéines dehors.

 
Cressida

Or, ils paraît que les véritables végans n’exploitent les animaux en aucune manière, y compris en possédant des animaux de compagnie. Je comprends et respecte le point de vue de ceux qui raisonnent ainsi, mais j’ai toujours vécu avec des chats, et j’aurais beaucoup de mal à m’en passer.

C’est sûr qu’ils ne sont pas maltraités, nos chats. Ils vont et viennent comme ils veulent, dans un grand jardin et bien au-delà. Oui, mais… stérilisés, vaccinés, nourris, ils n’ont pas la même liberté qu’un chat qui naît libre, même si ce dernier aura toujours l’existence plus précaire et parfois moins confortable.

En tout cas, un grand merci à Sandrine du blog Végébon qui a eu l’excellente idée de réunir des liens vers des photos de chats de blogueuses dans cet article. Je suis impatiente de découvrir vos chats, ainsi que vos états d’âme à ce sujet…

Tags:

12 réponses to “Les chats : est-ce bien végan ?”

  1. Alex dit :

    “Les chats : est-ce bien végan ?”
    Je suis vegan et je n’ai pas d’animaux à la maison, mais c’est tout simplement parce que je m’occupe de quelques malheureux qui vivent dehors et ça me coûte déja pas mal.
    Je ne suis pas d’accord avec ceux qui font reproduirent leur animaux … mais lorsque que l’on recueille à la maison des pauvres bêtes pour les nourrir, les soigner, leur apporter de l’amour … ce n’est pas la même chose. On ne peut pas du jour au lendemain nourrir un chat avec de l’alimentation végétale, s’il n’est pas habitué il refusera et puis cette alimentation est bien plus cher, tout le monde ne peut pas se le permettre. Allons-nous pour autant laisser mourrir de faim ces boules de poils sous prétexte que nous sommes vegan ? NON bien sûr, ce serait ridicule !
    Pauline, tu as un coeur et une âme de vegan à partir du moment ou tu prends conscience que les animaux sont comme les humains, qu’ils souffrent et qu’ils ont les mêmes droits que nous sur cette terre et que tu fais TOUT TON POSSIBLE dans cette société qui ne fait rien pour nous aider.
    Moi, c’est comme ça que je vois les choses ! Voilà madame ! 😉

  2. Pauline dit :

    Merci Alex. C’est très chouette de t’occuper des « malheureux », surement moins malheureux grâce à toi.

  3. mamapasta dit :

    j’ai  » mes 2 chats » et en plus deux chattes dont je suis  » famille d’accueil  » car elles sont arrivées pleines chez moi ( puis stérilisées par une assoce) et 6 petits ( à adopter maintenant ils ont 3 mois mais aucun adoptant en vue)
    Les chats n’en en aucune façon choisi de manger végétal, je pense que ce doit être un choix volontaire et non imposé ( mais cela ne les empêche pas d’aimer les céréales et les pommes de terre , sauf les deux miens qui regardent cela comme immangeable)
    quand on serine que l’on est faits pour manger végétal parceque nos intestins sont adaptés à cette alimentation……Il faut être accepter que les chats ont , eux, des intestins de carnassiers..

  4. Pauline dit :

    Ah, si je n’en avais pas déjà quatre…

    Mamapasta, si tu mettais des photos des petits sur ton blog, quelqu’un se laisserait tenter peut-être ?

  5. Végébon dit :

    Merci d’ouvrir cette discussion importante.
    Mon chat adoré est un visiteur qui a choisi notre jardin comme lieu de résidence principal. J’imagine que c’est un chat abandonné à l’âge adulte. Nous lui fournissons des croquettes, des caresses et un panier dehors. Quand nous partons en vacances, si personne ne peut passer pour remplir sa gamelle il se débrouille pour manger. On ne l’emmène pas chez le véto, sauf urgence, comme quand il avait une vilaine blessure infectée à la patte (morsure de rat).
    Je ne sais pas si cette situation est morale. En tout cas le chat est libre de partir s’il le souhaite. Il a l’air de se plaire comme ça, et moi j’aime l’idée qu’il reste parce qu’il se sent bien chez nous (oui, les croquettes doivent y être pour quelque chose ^^).

  6. Pauline dit :

    Là tu as trouvé un compromis idéal, il me semble.

    Cela me rappelle une photo dans un des livres de Scott et Helen Nearing, un couple d’Américains écolos et végans avant que les termes n’existent, où Scott a un chat sur les genoux. Il adoraient les chats mais ne voulait jamais en « posséder ».

  7. Virginie P. dit :

    Jolis Minous. Je t’ai laissé un commentaire sur ta boite mail. C’était trop long pour le laisser sur cet espace.

  8. Cecilia dit :

    Oh how cute! I love cats =)

  9. […] leur a évité d’être euthanasiés. Pauline a justement lancé une discussion à ce sujet ici, je vous invite à y […]

  10. Végébon dit :

    En passant sur le blog http://afleurdeplume.over-blog.com j’ai découvert L’Ecole du chat http://ecoleduchat.asso.fr/ une association qui s’occupe des « chats libres ». j’aime beaucoup leur stratégie, qu’en penses-tu ?

  11. nekochris dit :

    Je commence tout juste à être vegan ! et je suis aussi contre certaines de leurs idées ! comme ne pas posséder un animal de compagnie. Que les chats sont mieux dehors, sauvages, livrés à eux-mêmes !
    quelle connerie !! les chats sont bien contents de trouver un toit, de bien manger, un chat sauvage va vite prendre des habitudes de rois ! Je suis pas d’accord non plus, de faire de ses chats des vegan, faut savoir qu’un chat est carnivore, seul les chiens peuvent avoir une nourriture végétalienne. Et, puis si les vegans disent respecter les animaux, imposer une alimentation vegan à son chat, c’est pas du respect ? Mais de la dictature ! un animal c’est pas comme un enfant, qui a un moment donné, émettra son avis là-dessus ! non, là c’est je t’impose ma nourriture !

  12. Arden Rossingnol…

    I found a great……

Laisser un commentaire